Journée mondiale de la Terre : commencer aujourd'hui et ne plus s'arrêter !

La Journée mondiale de la Terre : chaque année, le 22 avril, nous avons une belle occasion de nous pencher sur la manière dont nous nous comportons à l'égard de notre planète. Bien entendu, cela ne se limite pas à une seule journée. Notre comportement a une influence permanente sur l'environnement. Pensons déjà simplement à la consommation d'eau. D'après une étude des Nations Unies, la consommation d'eau sera en constante augmentation au cours des prochaines années. De ce fait, deux tiers de la population mondiale vivront d'ici dix ans dans une région pauvre en eau. Il est donc grand temps de réveiller les consciences. Car ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ! 

journée mondiale de la terreCe que la plupart des gens ne réalisent pas, c'est que sur une journée, nous consommons beaucoup plus d'eau que nous ne le pensons. Se faire une tasse de café représente une consommation d'eau bien supérieure à la quantité utilisée dans le percolateur. Avez-vous pensé à l'eau qu'il a fallu utiliser pour faire pousser les plants de café ? Pour fabriquer l'emballage dans lequel on transporte les grains de café ou le café moulu ? Pour fabriquer la tasse dans laquelle on sert le café ? L'eau est une des ressources les plus utilisées au monde : il est dans notre intérêt de nous en soucier. 

Une fuite d'eau de deux millimètres 

Nous n'avons malheureusement que peu d'influence sur la personne qui fabrique notre percolateur ou notre lave-linge, mais à la maison, nous avons bel et bien une influence sur la consommation d'eau. Le mot d'ordre est et reste qu'un meilleur environnement commence par les actes de chacun d'entre nous. Cela ne signifie bien entendu pas que l'on doit se refuser une tasse de café. Il existe aussi d'autres manières de réduire sa consommation d'eau. Prenons l'exemple d'une fuite d'eau : même si elle ne fait que deux millimètres, elle occasionnera déjà une perte de 192 litres d'eau par heure. Une mauvaise nouvelle non seulement pour l'environnement, mais aussi pour le portefeuille ! 

Nous paierons plus 

Nous payons déjà toujours plus pour l'eau. La consommation croissante a un impact direct sur le prix : on retrouve ce phénomène dans l'achat de nouveaux produits, mais aussi sur la facture d'eau. Aux États-Unis par exemple, le prix de l'eau de ville a augmenté de 41 % entre 2010 et 2015. Si nous ne voulons pas recevoir de factures plus élevées, nous devrons économiser davantage. 

Économiser en connaissance de cause

C'est pour cette raison que nous avons développé une nouvelle solution chez Smappee : notre moniteur gaz & eau. Il est en effet simple d'économiser l'eau (en plus du gaz et de l'électricité bien entendu) si on connaît bien sa consommation. Si on analyse les chiffres relatifs à l'électricité, on constate que la simple connaissance des données permet déjà de réaliser une économie de 12 %. Nous savons que nous atteindrons également ces chiffres pour la consommation d'eau. 

Quelles que soient les raisons qui nous poussent à agir, il est extrêmement important de changer nos comportements en matière de consommation de gaz, d'eau et d'énergie. Car si nous voulons tous continuer à profiter de notre belle planète, nous devons également y contribuer tous ensemble. C'est pourquoi nous nous joignons à l'appel lancé pour la Journée mondiale de la Terre : commençons aujourd'hui et ne nous arrêtons plus !