"Inventer et innover pour rester fou et insatiable" - Stefan Grosjean, PDG de Smappee

« Vous ne pouvez pas faire les liens en regardant devant vous, vous ne pouvez établir des liens qu'en regardant en arrière. Vous devez donc être confiant et vous dire que, d'une manière ou d'une autre, les liens se feront dans le futur. » 

Stefan Grosjean, PDG de Smappee

À en juger par les 25 millions de vues sur YouTube, je ne suis pas le seul à avoir été impressionné et inspiré par le célèbre discours de Steve Jobs en 2005 à Stanford. En faisant mes propres liens, j’ai réalisé que Smappee n’était pas né en 2012 (lorsque nous avons lancé la société), mais bien des années auparavant. Les semences de Smappee ont été plantées quand j’avais 12 ans et que j'essayais d’inventer des sous-marins, des moteurs et des robots.

Mes héros ont toujours été des personnes comme Jules Verne et Nikola Tesla - à la fois rêveurs et visionnaires. Jules Verne avait prédit que l'on marcherait sur la lune 100 ans avant que cela ne se produise réellement et Nikola Tesla a travaillé sur la technologie sans fil il y a un siècle. 

À 12 ans, j’ai essayé de construire un sous-marin dans ma chambre. J'ai encore les plans. Le moteur était à propulsion hydraulique uniquement, de l'énergie n'était nécessaire qu'au démarrage. Une fois le moteur lancé, il n'avait plus besoin d’énergie pour continuer à avancer. « C'est le moteur du futur, c'est le moteur de l'économie d'énergie », c'est ce que j'avais écrit au bas de mes plans.

Steve Jobs a dit que vous devez faire les liens pour savoir ce que vous aimez. Pour rester fou et insatiable, comme l'indiquait le génie d'Apple. Après toutes ces années, je n'ai encore rien trouvé de mieux que d'inventer de nouvelles choses. C'est ce qui me permet de rester fou et insatiable. Les choses ne se produisent pas simplement - nous sommes le moteur.

Mais dans le même temps, j'appris très tôt à réfléchir aux besoins des autres. Même si électrocuter ma petite sœur lorsqu'elle commettait une erreur à son devoir de mathématiques se révélait très efficace, j'ai commencé à utiliser ma passion pour les ordinateurs et l'électronique d'une manière plus utile et rentable. À 16 ans, j'ai utilisé l'argent que j'avais gagné de mon premier job de vacances pour acheter un ordinateur. Rapidement, au lieu de jouer au football avec mes amis, j'avais développé un logiciel pour un comptable local et formé les employés à son utilisation. Un service d'assistance d'un seul homme, avec un ordinateur 4 Ko.

Steve Jobs n'a pas seulement inventé les iPhones et iPads parce qu'il avait envie d'inventer quelque chose, il s'est basé sur les besoins des consommateurs.

Et si... ?

Le moniteur d'énergie Smappee est né d'un besoin similaire. EnergyICT, la société que j'ai fondée en 1991 et ensuite vendue vingt ans plus tard au fabricant de compteurs allemand/américain Elster, réalisait des relevés d'énergie pour de grandes entreprises industrielles. Pour Tesco, la plus grande chaîne de supermarchés du Royaume-Uni, nous avons suivi les données de 10 000 compteurs pour trouver les plus gros consommateurs d'énergie et nous avons réussi à réduire leur consommation d'énergie de 20 %. Lorsque vous gardez à l'esprit que Tesco était responsable de 1,5 % de la consommation d'énergie totale du Royaume-Uni, il en a résulté une économie d'énergie de 0,75 % pour l'ensemble du pays. Nous avons également travaillé pour Walmart, le géant américain du supermarché qui consommait autant d'énergie que la moitié de la Belgique.

Cela m'a fait réfléchir. J'ai toujours été convaincu par une transition énergétique qui nous emmène vers un futur 100 % renouvelable. Et si nous pouvions mettre le consommateur au centre de la transition énergétique ? Et si nous pouvions l'aider à contrôler sa propre consommation d'énergie ? Smappee a voulu donner aux propriétaires l'indépendance et le contrôle de leur propre consommation et production d'énergie. Des relevés en temps réel des principaux appareils individuels leur permettrait de se débarrasser des appareils les plus énergivores afin de réduire la consommation d'énergie sans perte au niveau du confort, d'utiliser au maximum l'énergie solaire (ou éolienne) qu'ils produisent eux-mêmes et de transformer finalement leurs maisons en concentrateurs d'énergie décentralisés.

Voilà ce à quoi je pensais. Lorsque la technologie moderne a permis de développer une solution abordable, facile à utiliser et bien conçue, nous nous sommes lancés. Je voulais absolument être le premier sur le marché. Après tout, l'original est toujours supérieur à la copie. Smappee donne aux consommateurs des informations sur leur consommation d'énergie, à l'aide de relevés en temps réel qui leur montrent où leur énergie est utilisée. Notre appareil et l'application qui y est connectée permettent aux consommateurs d'économiser énormément d'énergie et énormément d'argent sans perte au niveau du confort. Smappee met le consommateur au premier plan de la révolution de l'énergie durable et le récompense de ses efforts. 

David contre Goliath

L'un des principaux moteurs des fondateurs de Smappee était la frustration liée au mode de fonctionnement du marché de l'énergie et à la manière dont les grandes compagnies d'énergie traitent les consommateurs. De nos jours, les factures d'énergie sont tellement compliquées qu'aucun consommateur ne comprend ce qu'il consomme réellement et ce pour quoi il paie réellement. Smappee donne aux consommateurs les moyens de voir plus clair et de garder le contrôle de leur propre consommation. C'est un peu David contre Goliath. Cela doit probablement être lié à mes origines de Flandre Occidentale. Nous avons tendance à être assez têtus et obstinés et nous aimons marcher sur les pieds des plus grands de temps en temps.

C'est aussi pour cela que Smappee opère depuis Courtrai. Il ne faut jamais dire « jamais », mais pourquoi se rendre à l'autre bout du monde quand tout ce dont nous avons besoin est à portée de main ? Ma famille vit ici, il y a beaucoup de gens talentueux et nous pouvons compter sur tout un réseau de petites et moyennes entreprises pour couvrir tous nos besoins. Conception, emballage, ... Tout est pris en charge par des entrepreneurs locaux. Petits, mais incroyablement dynamiques et flexibles. Bien sûr, Courtrai n'est pas la Silicon Valley, et la Flandre Occidentale n'est certainement pas la Californie. Mais ensemble, avec tous les entrepreneurs d'ici, nous sommes aussi bons qu'Apple.

Stefan Grosjean, fondateur/PDG Smappee


D'autres sûjets brûlants ? Envoyez toutes vos suggestions/idées à s.slabinck@smappee.com