Vous êtes-vous déjà demandé comment un simple petit appareil Smappee parvenait à détecter tous les gros appareils ménagers dans votre maison à partir d’un seul endroit (le boîtier à fusibles) ? Eh bien, vous connaissez Shazam, cette application qui vous permet de reconnaître les chansons ? Smappee est le Shazam de l’électricité. Voyez ici comment cela fonctionne !

Votre consommation d’énergie totale exacte en temps réel

Dès que vous l'avez fixé au boîtier à fusibles, le moniteur Smappee « entend » l’énergie qui circule à travers votre maison. C'est directement visible dans l'application de Smappee : elle vous indique en temps réel votre consommation d’énergie totale. Faites un essai : allumez la bouilloire électrique et faites-vous une bonne tasse de thé. Vous verrez que la bulle grise dans l’application grandit tout de suite. Une zone de texte apparaît en outre indiquant combien de Watt la bouilloire consomme. Mais ce n'est pas tout, naturellement : Smappee va beaucoup plus loin.

Reconnaissance des appareils

La reconnaissance des appareils de Smappee se base sur une technologie de pointe appelée NILM (Non-Intrusive Load Monitoring, Contrôle de charge non intrusive). Comment cela fonctionne-t-il ? Chaque appareil utilise le courant électrique à sa manière. On pourrait dire que chaque appareil possède sa propre signature électronique. Chaque fois qu'un appareil est allumé ou éteint, Smappee note cette signature électronique et marque l'allumage ou l'arrêt comme un 'événement'. Plus souvent un appareil est allumé et éteint, plus facilement le moniteur Smappee reconnaîtra la signature électronique. Mais cela demande du temps de coupler les événements à l'appareil correct. Comme le mot l'indique : reconnaissance des appareils.

La technique NILM peut être comparée au principe de Shazam. Imaginez un café bondé avec un DJ, la radio et la télévision allumées en même temps. Sans parler du bruit des conversations, des rires et des chants des fêtards. Si vous voulez identifier une chanson avec l'application Shazam, cela sera plus difficile que dans un environnement calme. C'est le travail de titan auquel est confronté votre appareil Smappee : il entend un concert de lumières, de réfrigérateurs, de chargeurs, etc. qui chantent tous en même temps leur propre mélodie. Et dans tout cela, votre Smappee doit reconnaître les différentes mélodies (appareils). Prenons un exemple : une lampe de 60 Watt émet un autre son qu'un réfrigérateur de 60 Watt. Si la chanson dure un certain temps, Smappee peut distinguer les deux mélodies et marquer les appareils comme ‘appareil 1’ et ‘appareil 2’. Mais c'est précisément parce que Smappee fonctionne comme Shazam, qu'il présente également quelques limites :

  • tout comme deux instruments de musique similaires sont difficiles à distinguer les uns des autres, Smappee rencontre des difficultés à distinguer des appareils avec une signature électronique similaire (p. ex. des appareils qui possèdent un élément thermique comme un grille-pain ou une bouilloire électrique).

  • Une chanson où différentes mélodies se suivent (vous avez déjà entendu ‘Les lacs du Connemara’ ?) peut être troublante et ne pas être considérée comme un seul ensemble. De la même manière, Smappee peut ne pas interpréter clairement les appareils avec une puissance variable. Nous pensons par exemple à une pompe à chaleur ou à une télévision avec ambilight : Smappee entendra les mélodies décomposées et les reconnaîtra chacune comme une mélodie distincte.

  • Les chances sont réelles que vous ayez plusieurs appels manqués après un concert de hard rock. La sonnerie est plus difficilement audible que celle étouffée par d'autres sources sonores plus fortes. Smappee a donc des difficultés à entendre les appareils dits 'silencieux' (c'est-à-dire qui consomment moins de 30 Watt, comme les lampes LED).

Consommation de veille

Certains appareils semblent être à peine entièrement ouverts ou éteints et restent donc en mode veille. C’est pourquoi Smappee n'entend aucun 'événement' (allumage ou arrêt) et ne perçoit dès lors jamais la signature électrique de l’appareil. Comment Smappee sait-il quelle est la consommation de veille ? Smappee connaît la consommation électrique totale exacte. S'il soustrait la consommation des appareils qu’il entend, la consommation restante est logiquement la consommation de veille. Grâce aux calculs de Smappee, vous pouvez voir dans la boule bleue de l'application Smappee la consommation de veille moyenne des 24 dernières heures.

Toujours une meilleure technologie

Alors que nous ne cessons d'améliorer notre reconnaissance des appareils, vous bénéficiez de l'impact positif du moniteur Smappee sur vos économies d'énergie. Quelques avantages exclusifs vous donnent en tant qu'utilisateur de Smappee une avance sur les autres :

  • Indépendamment des appareils qui sont ou non déjà répertoriés dans l'application : la consommation en temps réel dans la boule grise est sans faille.

  • La détection des appareils énergivores est un jeu d’enfant.

  • Vous avez finalement une vue sur votre consommation de veille.

  • Alors que d'autres sont toujours confrontés à une facture énergétique peu claire (et seulement annuelle), vous avez accès à un aperçu détaillé de la consommation (et des coûts) de vos appareils les plus importants par jour, par mois et par an.

  • Vous pouvez contrôler vos appareils ménagers à distance grâce à la compatibilité de votre application Smappee avec Comfort Plugs™, IFTTT et Stringify.

Enthousiastes comme ils sont, nos développeurs veulent développer la reconnaissance des appareils en fonction de vos besoins. Par conséquent, tout commentaire est le bienvenu : tous les éventuels problèmes ou suggestions seront pris en considération lors de la suite du développement de notre technologie NILM. Nous avons donc veillé à ce que notre version la plus récente de la technologie NILM, NILM 2.0, réduise la confusion entre les différents appareils et les gros appareils tels que votre réfrigérateur.


Vous avez encore des questions ? Vous trouverez toutes les informations sur notrepage d’assistance.