Smappee Submetering NILMSmappee propose plusieurs façons d’analyser des appareils en sous-mesure. Une des façons les plus intrigantes est sans aucun doute notre technologie brevetée NILM (Non-Intrusive Load Monitoring), une technologie de désagrégation de charge. Voici comme cela fonctionne…

Vous pouvez comparer Smappee à Shazam, l’application qui reconnaît les chansons. Tous les appareils produisent une « mélodie » électrique quand ils utilisent de l’énergie. Grâce à une pince connectée au fil de phase, Smappee peut entendre ces mélodies sur le câble d’alimentation. Smappee utilise sa technologie brevetée NILM pour reconnaître la mélodie des appareils les plus importants. Ensuite, il attribue ces mélodies à des appareils spécifiques et il identifie et nomme les appareils en fonction.

Il faudra entre 4 et 5 semaines pour que Smappee détecte les appareils les plus importants via la technologie NILM. Cela dépend du nombre d’appareils et de gros consommateurs dans le bâtiment. Même dans une maison avec une machine à laver, un sèche-linge, des appareils de cuisine, un home cinema, une piscine, un sauna, un chargeur de voiture électrique,… Smappee peut détecter la mélodie électrique du réfrigérateur, du congélateur,… grâce à sa technologie NILM super ingénieuse.

Toute technologie novatrice a ses limites, et le NILM de Smappee n’échappe pas à la règle :

  • Il est difficile de distinguer les appareils qui ont des mélodies électriques similaires, par exemple les machines à café et les bouilloires. La distinction peut donc être confuse.
  • Il est difficile de détecter les appareils avec une capacité variable, car ils n’ont pas une mélodie électrique claire mais différents schémas de consommation. C’est le cas par exemple des pompes à chaleur ou des TV Ambilight.
  • Il est également difficile d’entendre les appareils « discrets » (qui utilisent moins de 30 watts) comme les éclairages LED.
  • Quand beaucoup d’appareils fonctionnent en même temps, il est difficile de reconnaître une mélodie électrique spécifique dans une masse de mélodies.

Si Smappee ne peut utiliser que la technologie NILM pour reconnaître les appareils, il est toujours possible qu’il commette des erreurs. Les utilisateurs ne doivent pas s’attendre à ne rien faire. Ils peuvent ajouter la sous-mesure ou améliorer la détection des appareils via le NILM en quatre étapes. Poursuivez votre lecture…

Étape n°1 : Dites à Smappee quels appareils peuvent être détectés

Dans l’enquête sur les appareils, disponible dans l’application Smappee, les utilisateurs peuvent préciser quels appareils sont présents dans le bâtiment. De cette façon, Smappee sait quelles mélodies électriques il doit chercher sur le câble d’alimentation. Les utilisateurs reçoivent une notification de Smappee pour remplir l’enquête dès qu’ils ont installé leur dispositif. Ils peuvent également retrouver l’enquête dans l’application Smappee : il suffit d’aller sur Profil, Vos maisons, puis de sélectionner une maison et de taper sur Enquête.

Étape n°2 : Donnez votre avis sur les événements détectés

Dans la liste d’événements que l’on retrouve sur l’application, on peut voir quand un appareil reconnu est utilisé. Faites glisser un événement vers la droite si Smappee l’a détecté correctement et vers la gauche s’il a commis une erreur. Smappee s’en souviendra et apprendra grâce à ce retour.




Étape n°3 : Utilisez la fonctionnalité « Apprendre avec Switch »

Utilisez le Smappee Switch pour élargir la liste d’appareils détectés par la technologie NILM. Branchez le Switch temporairement à l’appareil que vous voulez entraîner. Lorsque Smappee trouve une mélodie électrique sur le câble d’alimentation qui correspond à la mélodie électrique que Switch entend, Smappee prend le temps d’entraîner son NILM pour qu’il apprenne à reconnaître l’appareil. Ensuite, le Smappee Switch peut être débranché et utilisé pour détecter un autre appareil. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur la meilleure façon d’utiliser cette fonctionnalité.

Étape n°4 : Utilisez la fonctionnalité « Apprentissage assisté »

Quelques semaines après l’installation, Smappee aura certainement détecté plusieurs mélodies électriques qui ne peuvent être attribuées à un appareil via NILM. Les utilisateurs peuvent aider Smappee à attribuer une mélodie à un appareil spécifique via la fonctionnalité « Apprentissage assisté » de l’application. Il vous suffit d’allumer et d’éteindre les appareils trois fois lorsque l’application vous le demande. Smappee essaie de filtrer la mélodie qui a commencé et s’est arrêtée au moment exact où l’utilisateur a allumé et éteint l’appareil. S’il y a une correspondance, Smappee retiendra l’appareil.

 

Faites en sorte que vos clients soient engagés et aidez-les à modifier leur comportement énergétique, pour plus d’efficacité énergétique et plus d’économies. Vous souhaitez en savoir davantage ? Contactez-nous via l’adresse info@smappee.com.